Sorti de nulle part lors du lancement du Nintendo GameCube en 2002, Luigi’s Mansion a immédiatement trouvé son public et est parvenu à faire oublier l’absence notable de Mario au lancement de la console cubique. Il faudra néanmoins attendre 2013 pour que cet épisode intègre une véritable série, avec le lancement de sa suite, cette fois sur Nintendo 3DS, mais toujours aussi originale. Autant vous dire que le troisième volet, sur Nintendo Switch, était attendu au tournant.


Luigi, fais-moi peur !

On le sait, Luigi a le don pour s’attirer les ennuis. Tout semblait pourtant bien parti, puisque le plombier à la casquette verte, accompagné de Mario, Peach et trois Toad, avait décidé de profiter de vacances bien méritées dans l’hôtel du Repos Éternel. L’hospitalité dont faisait preuve la maitresse des lieux n’était semble-t-il qu’une façade et, dès la première nuit, les compères de Luigi disparaissent mystérieusement. C’est donc à lui que revient la lourde tâche de retrouver ses amis.

05
Tout semblait pourtant bien parti cette fois…

Le plus beau jeu de la console ?

Première chose qui saute aux yeux : les graphismes à couper le souffle. La série avait déjà la réputation de proposer un véritable dessin animé interactif, mais c’est encore plus flagrant cette fois, console moderne oblige. Il y a les mimiques de Luigi, tout d’abord, toutes plus drôles les unes que les autres. Les détails du personnage, ensuite, sont impressionnants de réalisme, à l’image des coutures sur la casquette de notre héros. Mais plus globalement, c’est toute la direction artistique qui mérite des éloges. Chaque pièce de cette sinistre bâtisse regorge d’éléments avec lesquels il est possible d’interagir, et qui renforcent le sentiment d’immersion dans l’ensemble. En ressort une ambiance absolument unique et surtout variée.

02
Les mimiques de Luigi sont absolument hilarantes et apportent beaucoup à l’ambiance.

Dépaysement garanti

Varié, le jeu peut se targuer de l’être. Non content de proposer une série de chambres d’hôtel classiques mais efficaces, le titre comporte de nombreux étages dotés de leur propre thème. Suite médiévale, champêtre ou pharaonique, le dépaysement est garanti. Et chacun de ces niveaux ajoute en outre son lot de mécanismes et personnages propres et se concluent par un combat de boss épique.

04
L’entrée dans la suite médiévale est impressionnante.

Si Luigi aura fort à faire pour venir à bout des centaines de fantômes hantant ces lieux, il pourra à nouveau compter sur son compère K. Tastroff, le professeur expert ès phénomènes paranormaux, et son désormais célèbre Ectoblast, l’aspirateur à fantômes qui dispose de plus de fonctionnalités que jamais. La bourrasque permet à Luigi de se propulser quelques instants en l’air, tandis que la ventouse peut arracher des boucliers ou ouvrir des portes coincées.

03
Avec sa ventouse, Luigi peut ouvrir des objets normalement impossibles à soulever.

Et sa dernière nouveauté est pour le moins surprenante puisqu’elle permet à Luigi de matérialiser un double de lui-même à partir de matière gluante ressemblant étrangement à du slime. Gluigi, c’est son nom, est insensible à certains éléments comme les objets pointus et peut se glisser sans souci à travers des endroits inaccessibles comme les grilles de bouches d’égouts. Loin d’être anecdotique, cette capacité unique ouvre un éventail de possibilités et parvient à renouveler le gameplay de façon impressionnante.

01
Gluigi vous sera utile dans de nombreuses situations.

Un contenu inépuisable

Niveau contenu, le jeu fait très fort aussi. en plus d’une aventure particulièrement longue, il propose un mode multijoueur coopératif mais également beaucoup d’éléments bonus à récupérer dans chaque niveau pour les amateurs de 100 %.

Enfin, deux mots sur la bande sonore qui ajoute beaucoup à l’atmosphère tantôt inquiétante tantôt drôle du jeu avec des thèmes dans la lignée de ceux des épisodes précédents et un Charles Martinet en grande forme dans le rôle du plombier moustachu.


Avec ce troisième épisode de Luigi’s Mansion, Nintendo signe ici l’un des meilleurs jeux de la console, et en tout cas au moins le plus beau. Avec son ambiance unique, le jeu vous plonge dans un univers cartoon bourré de charme et vous propose une aventure variée et une maniabilité unique. N’attendez et réservez votre suite à l’hôtel du Repos Éternel.

Le jeu est disponible pour 45 euros sur Amazon, ou pour 60 euros en téléchargement, sur le Nintendo eShop.