Vous êtes un féru de jeux de cartes à jouer et à collectionner ? Magic, Yu-Gi-Oh! ou Pokémon n’ont plus de secrets pour vous ? Ou, au contraire, vous aimeriez entrer dans ce monde unique mais ne savez pas par où commencer ? Dans ce cas, Keyforge est peut-être fait pour vous. C’est ce que je vous propose de vérifier tout de suite.


Votre deck est unique au monde

S’embarquer dans un jeu de cartes comme Magic ou Yu-Gi-Oh! peut effrayer : il existe de nombreuses éditions déjà disponibles sur le marché, les packs de démarrage sont souvent basiques et il vous faut commencer à acheter des boosters (des cartes supplémentaires aléatoires) afin d’enrichir ou compléter votre paquet de cartes. Le tout, sans forcément déjà être à l’aise avec toutes les subtilités des règles.

05
Trois éditions de Keyforge sont déjà disponibles. En achetant un deck, votre paquet de cartes sera composé de 37 cartes sélectionnées parmi des centaines de cartes existantes.

Première spécificité de KeyForge : le deck que vous achèterez pour commencer est unique au monde. Ses cartes ont été regroupées aléatoirement et même le nom de votre paquet a été généré de façon unique. Résultat : votre jeu sera totalement différent de celui de votre voisin.

En outre, et c’est sans doute le point le plus important, vous ne pouvez pas modifier votre paquet de jeu. Vous ne pouvez ni ajouter de cartes, ni en retirer. Il a été conçu spécifiquement pour être le plus équilibré possible. Si les puristes y trouveront sans doute matière à discussion, la plupart des joueurs apprécieront le fait de ne pas devoir perdre de temps – et d’argent – à se constituer un deck plus puissant.

Trois clés forgées, et c’est gagné

Mais entrons dans le vif du sujet. Si Keyforge s’apparente à un jeu d’affrontement en duel comme ses semblables, il s’en distingue néanmoins sur plusieurs points. À commencer par sa condition de victoire. Généralement, il faut réduire les points de vie de son adversaire pour remporter la partie. Dans Keyforge, cette notion n’existe pas, puisqu’il vous suffit de forger trois clés pour gagner.

03

En outre, pas de points de magie définissant combien de cartes vous pourrez jouer à votre tour. Ici, les cartes sont réparties dans des « Maisons » – trois par deck – et vous pourrez, à votre tour, jouer autant de cartes que vous le souhaitez, pour autant qu’elles appartiennent toutes à une seule et même Maison.

02
Chaque deck est composé de cartes issues de trois Maisons, indiquées dans le coin supérieur gauche de chaque carte.

De l’aombre ou rien

Pour parvenir à forger vos clés et remporter la partie, il va falloir récupérer de l’aombre, un minerai nécessaire à leur création. Pour ce faire, plusieurs options sont à votre disposition, mais la plus simple reste la moisson. Vous pouvez, par exemple, invoquer des créatures qui, en plus de pouvoir combattre celles de votre adversaire, vous permettront de « moissonner » et récupérer de l’aombre.

Vos créatures disposent également de toute une série de capacités vous permettant de mettre des bâtons dans les roues de votre adversaire ou de leur voler du précieux aombre, entre autres. Celles-ci peuvent être renforcées au moyen d’artéfacts ou d’améliorations. De même, lors de votre tour, vous pouvez jouer des cartes action déclenchant des évènements pouvant influencer le cours du jeu.

04
Parmi les cartes à votre disposition : les cartes Action, Artefact, Créature et Amélioration.

« C’est l’heure du du-du-du-duel ! »

Un jeu de cartes ne serait pas ce qu’il est sans la possibilité d’affrontements. Et c’est aussi à cela que peuvent servir vos créatures. Si vous décidez de ne pas moissonner, vous pouvez en contrepartie décider d’attaquer un monstre adverse. Le système de combat est simplissime, les créatures disposant simplement d’un niveau d’attaque représentant également leurs points de vie, et donc le nombre de dégâts qu’elles peuvent encaisser.

Rappelez-vous que l’adversaire ne disposant pas de points de vie, détruire son équipe ne sera pas forcément votre priorité, mais vous pourriez être tenté d’éliminer certains opposants représentant une menace pour votre équipe, ayant une impact dérangeant sur certaines de vos actions, ou simplement pour récupérer de l’aombre volé par la créature en question.

T’as un beau jeu, tu sais ?

Chaque carte bénéficie de superbes illustrations réalisées par plusieurs dessinateurs. Le jeu en est déjà à son troisième thème, Collision des mondes étant le dernier sorti à ce jour, et les différentes Maisons déjà disponibles permettent un réel renouveau au niveau des ambiances, tantôt futuristes, tantôt bestiales, tantôt exotiques.

01
Le contenu d’un pack de démarrage.

Si vous êtes deux, préférez l’achat d’un pack de démarrage. En plus de deux decks sélectionnés aléatoirement, il contient deux tapis de jeu ainsi que des marqueurs de dégâts et de l’aombre. Bien que ce matériel ne soit pas indispensable, il facilite le suivi des dégâts et l’avancée des joueurs.


KeyForge est une version moderne particulièrement réussie du jeu de cartes à jouer et à collectionner. En plus de sa particularité de proposer des paquets de cartes à la composition unique, il ne nécessite pas d’investissement supplémentaire de la part du joueur. Il innove également dans la façon de remporter une partie tout en étant plus classique au niveau des affrontements. Néanmoins, il nécessite un peu de lecture et quelques parties avant d’être correctement pris en main et joué de façon fluide. On ne le conseillera donc pas avant 12 ans.

Les decks Keyforge sont disponibles individuellement au prix de 10 euros environ, tandis que les packs de démarrage sont proposés à 25 euros. Vous pouvez les retrouver sur Philibert, Amazon ou dans les boutiques spécialisées.

Produit fourni par Asmodée pour les besoins de cet article.